Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

FAQ

Vie doctorale
FAQ
Questions fréquentes
Pour toute autre question concernant la thèse, n'hésitez pas à nous contacter.

Comment s’inscrire en thèse en droit privé ?

Trois étapes sont à respecter afin de pouvoir vous inscrire en thèse en droit privé :

  1. Vous devez d’abord choisir un directeur de thèse parmi les enseignants-chercheurs appartenant à l’université Paris 2 Panthéon-Assas, professeur ou maître de conférences titulaire d’une Habilitation à Diriger les Recherches (HDR).
  2. Vous devez ensuite convenir avec votre directeur d’un sujet sur lequel il acceptera de vous diriger.
  3. Enfin, la demande d’inscription en doctorat se fait via le site de l’université.

 

Auprès de quel laboratoire ou centre de recherche de l’École doctorale de Droit privé suis-je rattaché ?

Vous serez normalement rattaché auprès du laboratoire et centre de recherche dont dépend votre directeur de thèse.

Toutefois, si votre sujet est trop éloigné des thèmes de recherche de ce laboratoire, vous pourrez être rattaché à un laboratoire ou centre de recherche correspondant davantage à votre sujet. En cas de doute, la direction de la recherche sera à même de vous renseigner.

 

Puis-je m’inscrire en thèse à Paris 2 Panthéon-Assas, alors même que je n’ai jamais étudié au sein de cette université ?

Bien sûr, à la seule condition toutefois que votre directeur de thèse soit un membre du corps enseignant de l’université Paris 2 Panthéon-Assas.

 

Quand dois-je postuler pour un contrat doctoral ?

Les recrutements ont lieu en septembre chaque année. Les dates sont affichées sur le site de l’université.

 

Combien de temps va durer la thèse ?

Cela dépend avant tout de vous !

Réglementairement, la durée normale d’une thèse est de trois ans (art. 14, alinéa 1er de l'arrêté du 25 mai 2016). Toutefois, des prolongations peuvent être accordées en cas de nécessité. En moyenne, la durée de la thèse est de cinq à six années.

 

Comment puis-je rencontrer d’autres doctorants ?

Vous en rencontrerez facilement dans les différents laboratoires et centres de recherche.

Par ailleurs, sachez également que l'École doctorale de Droit privé et l'Association des Doctorants en Droit d'Assas (ADDA) organisent fréquemment des rencontres. Consultez régulièrement leur site ou leur page Facebook.

Enfin, la rentrée solennelle organisée par l'ED6 en janvier de chaque année constitue un moment précieux pour créer du lien avec les autres doctorants.

 

Peut-on aller travailler dans n’importe quel laboratoire ou centre de recherche rattaché à l'École doctorale de Droit privé ?

Les différents laboratoires accueillent, en principe, tous les doctorants qui doivent effectuer une recherche dans un domaine précis à un moment quelconque de leur thèse. Il se peut néanmoins qu’en cas de forte affluence, certains laboratoires accueillent en priorité les doctorants qui leur sont rattachés.

 

Que faire après une thèse en droit privé ?

La majorité des doctorants en droit privé souhaitent devenir enseignants-chercheurs, ce qui implique soit le recrutement en tant que maître de conférences, soit la réussite au concours national d’agrégation en droit privé et sciences criminelles (organisé tous les deux ans). Mais le diplôme est de plus en plus reconnu dans le secteur privé, d’où le nombre croissant de docteurs qui deviennent juristes (voir les statistiques proposées par OkayDoc). Au surplus, le doctorat permet d'intégrer une carrière juridique par le biais des procédures d'équivalence (avocature, recrutement magistrature sur titre, etc.).